Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Police Department Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sometimes, life gifts you surprises - Matteo

Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 5:34
Cassia A. Hamilton
Parler de cette façon-là ce soir, et se confier ce qu’on avait pu penser ou ressenti était agréable mais aussi un peu amusant. Moi qui pensais avoir été la seule à ressentir cela, et bien je me rendais compte que non grâce aux dires de Matteo. Se retrouver quoi qu’il se passe. Si ça se trouve c’était vrai, qui sait. Se quitter pour mieux se retrouver. Et pourtant après notre première nuit, les choses avaient été légèrement compliqué, et avoir parlé juste après afin d’avoir mis certaines choses au claire nous avait certainement aidé. « Et moi, je ne sais pas si j’aurai pu ignorer ce qu’il c’était passé entre nous très longtemps, car cette soirée avait été merveilleuse » Puis Matteo résuma très bien la situation, on voulait tous les deux la même chose, mais au début ni l’un ni l’autre n’était prêts à l’accepter. Un léger sourire se dessina sur le visage « C’est exactement ça » . Et quand Matteo vint m’embrasser tendrement je prolongeai le baiser quelques secondes, ravie d'avoir cette discussion avec lui, et heureuse d'être là avec lui tout simplement.

Je terminai de manger, laissant malgré tout deux ou trois petites choses dans l’assiette, mais je n’avais plus faim. Il faut dire que leurs plats sont assez copieux, on ne pouvait pas leur reprocher ça. Sirotant mon second verre je dis à Matteo « Maintenant que tu es rentré, la maison va paraître moins vide » Oui car toute seule dans une maison pendant plusieurs semaines c’était assez déprimant par moment, d’ailleurs j’ajoutai « Je dois bien avouer que si on avait eu un animal de compagnie, ça aurait été peut-être un peu plus facile, et la maison aurait paru moins vide également » Oui petite référence à ce que Matteo 'avait déjà proposé il y a quelque temps déjà.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 7:49
Invité
Matteo continuait de sourire à l'évocation de leurs souvenirs commun et aux explications qu'ils se donnaient l'un à l'autre, comme s'ils avaient besoin de commenter tout ce qui avait pu se passer entre eux. "- Je crois aussi qu'on peu la remercier." et il supposa qu'elle comprendrait de qui il parlait, parce que sans elle Cassia n'aurait pas boudé, Matteo n'aurait pas eu envie de lui changer les idées et ils n'auraient pas finit la soirée chez lui à manger une pizza devant un match de télé. Alors la jalousie de Cassia vis à vis de la jeune femme que Matteo avait fréquenté avait été une bonne chose au final.

"- C'est sur que je prend de la place." et il sourit à nouveau, buvant son nouveau verre de mojito, puisqu'il avait terminé l'autre un peu plus tôt. Il se permit aussi de mange ce que Cassia ne semblait pas vouloir manger, lui avait faim, contrairement à Cassia. "- Ah ! tu vois que mon idée n'était pas si mauvaise après tout." et il eut un petit sourire vainqueur, montrant bien par là qu'il avait bien fait d'en parler, même si à ce moment là ça avait provoqué quelques tensions. Mais il ne dit rien d'autre, n'en pas plus sérieusement que ça, parce qu'il ne voulait pas retomber dans une dispute. Si vraiment elle y pensait sérieusement elle était assez grand pour le lui dire elle même et là ils en discuteraient.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 8:02
Cassia A. Hamilton
Lorsque Matteo me dit qu’on pouvait la remercier, je fronçai légèrement les sourcils, ne comprenant pas tout de suite. Mais il ne fallut que quelques secondes pour comprendre. Un léger sourire apparut sur mon visage « Oui on pourrait… » dis-je amusée. C’est vrai que si cette femme ne m’avait pas agacée au point de presque bouder ce fameux soir, on aurait peut-être pas passé toute a soirée ensemble.

Et puis ayant terminé de manger, je laissai Matteo terminer mon assiette, et cela m’amusai d’ailleurs. Et quand il me répondit qu’il prenait de la place je ris légèrement face à sa réponse « Mais non, ce n’est pas ce que j’ai voulu dire… En revanche, le frigo se vidait bien moins rapidement » dis-je pour le taquiner un peu. J’avais ensuite évoqué le fait qu’avoir un animal pourrait en effet apporter un petit plus.  Au moins la maison ne semblerait pas totalement vide lorsque l’un de nous est absent, ou même si nous étions tous les deux présents. Et puis c’est d’un air assez fier, d’un air vainqueur que Matteo s’exclama que son idée n’était pas si mauvaise après tout. Je levai alors les yeux au ciel amusée par sa réaction « Oui mais je n’avais jamais dit que ton idée n’était pas bonne. J’avais juste dis qu’on pouvait encore attendre un peu, que ce n'était pas une priorité » Et c’était la vérité, mais oui l’idée de Matteo était une bonne idée, je n’allai pas dire le contraire. « Plus sérieusement, si tu es toujours d’accord, ça serait bien qu’on en discute, qu’on se mette d’accord sur ce qu’on veut tous les deux » Oui, prendre un animal ça se réfléchi quand même un petit peu. Mais ça montrait bien que j'étais d'accord à présent pour prendre un animal à nous.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 10:29
Invité
Matteo n'avait pas voulu parler de son ex en donnant son prénom, parce qu'il ne voulait pas non plus que ça dérange Cassia, malgré l'allusion qu'il venait de faire à son propos. Mais apparemment elle avait compris sans qu'il n'ait besoin de préciser. C'était donc aussi bien.

Cassia lui dit ensuite que la maison avait été vide sans lui et ce que répondit Matteo fit réagir Cassia visiblement et pourtant ce n'était pas pour ça qu'il l'avait dit. "- Ah oui, ben j'espère que t'as fait des provisions parce que les choses vont redevenir comme elles étaient avant. Et s'il le faut, on ira faire des courses ensemble pour le remplir le frigo et les placards aussi." la routine Matteo avait besoin de sa routine d'avant mission, donc faire les courses, faire des trucs banals ça lui irait parfaitement pour se remettre dans le bain et reprendre ses habitudes.
Matteo continua de boire tranquillement son verre qui n'était pas loin d'être vide d'ailleurs et prit de nouveau la main de Cassia avec laquelle il s'amusa un peu, caressant celui-ci du bout des doigts et jouant avec les doigts de Cassia par moment. "- C'est pas que j'ai plus envie, loin de là. Mais je crois qu'on avait aussi parlé de famille donc du coup je pense qu'il serait préférable qu'on parle de ça d'abord. même s'il ne voulait pas mettre la pression à Cassia il le faisait involontairement, mais lui avait besoin de savoir si tout ce dont ils avaient parlé pourrait se réaliser ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 10:49
Cassia A. Hamilton
On passait tous les deux une bonne soirée, alors les taquineries étaient aussi de mise. Tout comme celle que je venais de faire à Matteo. Et sa remarque me fit sourire « Ne t’en fais pas, il y a de quoi tenir quelques jours encore. Et je suis ravie de voir que la corvée de course semble t’enchanter à ce point » dis-je amusée. Oui parfois on n’avait pas forcément envie d’y aller mai son était bien obliger quand même.

J’étais ensuite redevenue un peu plus sérieuse en ce qui concernait l’animal de compagnie. Si on voulait vraiment le faire, il faudrait en parler. Matteo prit alors délicatement ma main dans la sienne, et je l’observais caresser et jouer avec mes doigts, et c’est là que Matteo me dit que ce n’est pas qu’il n’avait plus envie d’avoir un animal de compagnie à nous, mais vu qu’on avait aussi évoqué le possibilité de fonder une famille, il serait peut-être mieux de parler de ça d’abord. Mes yeux rivés sur la main de Matteo qui jouait avec la mienne, je finis par lever les yeux pour poser mon regard sur Matteo « En effet, on avait aussi parlé de fonder une famille » plongeant mon regard dans celui de Matteo, je me rapprochai légèrement de lui, afin que la distance entre nous soit encore moins importante. Mêlant mes doigts à ceux de Matteo, « Tu veux qu'on commence à y songer sérieusement ? » Jusqu'à maintenant nous n'avions fait que d'en parler, nous n'avions rien décider encore.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 11:52
Invité
"- Tu dirais la même chose si tu étais à ma place. Les corvées et la routine, c'est tout ce dont je rêve depuis quelques temps. Et puis au moins c'est la preuve que je suis bien de retour et non coincé dans cette infiltration." Matteo n'avait aucune raison de taire ce qu'il pensait intérieurement et puis l'alcool l'y aidait aussi et Matteo attrapa le serveur au passage afin que celui-ci leur apporte un autre verre, du moins pour lui, après il laissa Cassia décidé de ce qu'elle voulait ou non boire, pas à lui de prendre la décision.

Ils parlèrent ensuite d'un éventuel animal de compagnie et vit Cassia s'approcher après qu'il lui ait dit qu'il préférait qu'ils parlent d'abord d'autre projet. "- Oui, je veux qu'on commence à y songer sérieusement. Je veux remplir cette maison, je veux qu'elle soit vivante et j'ai envie que tu sois celle qui me donnera des enfants et tant pis si ça dure des années avant qu'on y arrive. J'ai juste envie qu'on essaie, qu'on tente voir si ça peu marcher. Parce que je t'aime tellement.. et je crois que l'alcool me monte à la tête ce soir..." et Matteo fit une petite moue à la fin, se rendant compte qu'il n'avait sans doute pas vraiment besoin d'un autre verre, quoi que ça pouvait pas lui faire de mal, il n'était pas agressif ni quoi que ce soit quand il buvait un peu trop, juste détendu et heureux et là ce soir en l'occurrence tout simplement amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 12:07
Cassia A. Hamilton
Matteo semblait content de pouvoir retrouver sa routine, car c’était la preuve qu’il était bel et bien rentré, qu’il en avait fini avec cette infiltration « Oui je comprends » je ne pouvais que comprendre d’ailleurs. Et ce n’est pas moi qui allais lui reprocher de vouloir reprendre sa vie normale après cette absence. Et je vis ensuite Matteo demander un autre verre au serveur. J’hésitai un petit moment, je repris un verre, mais pas le même cette-fois-ci, un plus léger pour terminer la soirée. Heureusement qu'on avait prit un taxi.

Et puis un sujet que nous avions évoqué à plusieurs reprises ces derniers temps refit apparition entre nous : la famille. On en avait effectivement déjà parlé, et on avait des projets. Le tout était de savoir si Matteo était prêt, si c’était le moment d’y songer sérieusement. Il est vrai que ce n’était pas la première fois qu’on en parlait, mais pour le moment nous n’avions encore rien décidé. Et Matteo me répondit franchement. Oui il voulait qu’on commence à y songer sérieusement. Il ajouta même qu’il voulait remplir notre maison afin qu’elle soit vivante. Cela me faisait plaisir de l’entendre parler ainsi et sourire aussi. Et un léger rire s’échappa à la fin quand Matteo s’aperçue que l’alcool lui montait à la tête. Passant une main derrière sa nuque, et caressant du bout des doigts ses cheveux « Je te l’ai déjà dit, c’est avec toi que je veux faire ma vie, et avec toi que j’ai envie de fonder une famille. Tu m’as terriblement manqué pendant ton absence et j’ai réfléchi à pas mal de chose également. Moi aussi j’ai envie qu’on essaie, et je suis prête à le faire » Au moins, je m’étais exprimé sur ce sujet. Je n’avais pas fait de blocage ou autre, j’avais tout simplement dit ce que je pensais, ce que j’avais sur le cœur. Matteo savait donc ce qu'il en était pour moi. J'étais prête, à savoir si lui l'était aussi. Il ne l'était peut-être encore pas, et si c'était le cas ce n'était pas grave, on avait malgré tout le temps d'attendre encore un peu. Je déposai ensuite un doux baiser sur ses lèvres avant d’ajouter « Ne t’en fais pas, tu décompresses un peu c’est tout » Et Matt n'avait pas l'alcool méchant bien au contraire. Et puis il tenait encore debout et ses propos étaient encore cohérents.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 12:42
Invité
Matteo avait besoin de reprendre le court de sa vie, il ne l'avait que trop laissé de coté pour cette infiltration qui avait durée bien trop longtemps pour un homme en couple et à l'autre bout du pays. Il en avait donc parlé avec Cassia, qu'elle comprenne pourquoi ce genre de corvée pouvait l'attirer et lui plaire pour le moment du moins.  Et puis il commanda un autre verre et Cassia accepta d'en prendre un autre mais changea pour  prendre quelque chose de différent.

Et les choses un peu plus sérieuses arrivèrent dans la conversation, ce n'était pas pour déplaire à Matteo, parce que Cassia semblait vraiment capable de lui parler sérieusement, sans fuir, sans chercher une excuse et c'était donc positif, toute cette soirée était positive de toute façon. "- Moi aussi je suis prêt et crois moi je m'enfuirai pas si demain tu m'annonçais que tu es enceinte." bon, c'est clair que c'était pas possible mais c'était pour qu'elle comprenne qu'il en parlait sérieusement. Même s'il venait de lui avouer que l'alcool lui montait un peu à la tête ce soir. D'ailleurs, il apprécia le geste qu'elle eut envers lui et ferma les yeux quelques secondes avant que le serveur ne vienne déposer les verres et s'en aille pour les laisser seuls à nouveau. "- Je sais, mais ça m'arrive rarement d'être dans cet état après à peine deux verres. C'est sans doute le mélange entre la fatigue et le décalage horaire et le fait que j'avais quasiment l'estomac vide. Mais promis c'est mon dernière celui-là." et Matteo lui sourit avant de venir l'embrasser tendrement, amoureusement, se laissant très certainement un peu trop allé dans sa manière de faire vu qu'ils étaient malgré tout dans un lieu publique. Mais c'était pas sa faute, ce soir il était amoureux, bien plus que les autres soirs et c'était à cause de l'alcool. D'ailleurs, quand il mit fin au baiser, il regarda Cassia et sourit avant de dire "- Voudrait mieux qu'on se contente de se tenir la main, je crois que c'est plus sur." dans le sens où au moins il ne déraperait pas et ne se ferait pas remarquer s'il se contentait juste de lui tenir la main et de jouer avec ses doigts par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 12:59
Cassia A. Hamilton
Ce n’était pas la première fois qu’on avait cette discussion avec Matteo. Et jusqu’à maintenant j’avais été plutôt en retrait vis-à-vis de tout cela, parfois même maladroite dans mes réponses. Mais pendant l’absence de Matteo j’avais pas mal réfléchi, et cela se voyait sans doute dans ma façon d’en parler ce soir. Et Matteo me dit que lui aussi était prêt, et même si je venais à lui dire que j’étais enceinte demain il ne fuirait pas. Cela m’amusa un peu, déjà parce que c’était impossible et puis c’était sa façon à lui dire me faire comprendre que oui, il était vraiment prêt. Nous voilà donc prêts, prêts à essayer de fonder une famille. Je savais ce qu’il me restait à faire à partir de maintenant, et on verra bien ce que l’avenir nous réservera.

Matteo se lâchait un peu ce soir, certes, mais il n’y avait rien de mal, il décompressait c’est tout. Mais il est vrai que c’était rare que Matteo soit ainsi surtout qu’il n’avait bu que deux verres, et entamait le troisième. « Oui la fatigue et le décalage horaire ça doit jouer pas mal. Mais tu auras tout le temps de récupérer encore demain » dis-je en lui adressant un léger sourire. Matteo vint alors poser ses lèvres sur les miennes, je prolongeai alors ce baiser avec plaisir. Mais le baiser se faisait assez insistant et fougueux également. On en oubliait presque qu’on n’était pas seuls. Et une fois le baiser terminé, Matteo me dit qu’il vaudrait mieux qu’on se contente de se tenir la main, que c’était plus sûr. Je ris légèrement face à sa remarque « Oui tu as raison ». Et posant mon regard sur le sien, je vins approcher mes lèvres de son oreille pour venir lui murmurer quelque chose « j’espère que tout à l’heure, à la maison, tu ne te contenteras pas uniquement de me tenir la main » oui c’était là un grand sous-entendu. Je reculai mon visage très légèrement afin de voir si Matteo avait une quelconque observation.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 14:04
Invité
C'était agréable de sortir ensemble, et ce n'était pas arrivé depuis un moment, quand Matteo y pensa il se rendit compte qu'ils n'avaient pas eu le temps. Non, qu'ils n'avaient pas prit le temps depuis trop longtemps et ce soir ça leur faisait du bien à tous les deux après cette frustration qu'ils avaient ressentit tous les deux durant son absence. De plus, Cassia semblait bien plus enclin à discuter de certains sujets et c'était quand même bien plus agréable que de se prendre la tête pour des futilités.

"- Ca risque quand même d'être dur lundi matin" Matteo se doutait qu'il aurait quelques problèmes à cause du décalage horaire et ça ne serait pas forcément pour le lendemain, parfois ça met plusieurs jours avant de se ressentir vraiment. Matteo s'emporta un peu en l'embrassant et lui fit savoir qu'ils feraient mieux de se calmer et ce qu'elle vint lui murmurer à l'oreille le fit sourire, un grand sourire amusé et moqueur contre lui même bien sur. "- Non, bien sur que non, à condition que je ne m'endorme pas. Et c'est pas gagné." c'est bien ça le problème quand on a fait plusieurs heurs d'avions qu'on rentre d'un voyage à l'autre bout du pays, on est tout décaler, on se sent bien en forme et puis d'un coup on n'arrive plus à garder les yeux éveiller. Et avec l'alcool en prime il est possible qu'il tombe plus vite qu'il ne le pense et que le café qu'il avait bu plus tôt dans la journée ne fasse pas grand effet pour le reste de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 14:13
Cassia A. Hamilton
Heureusement demain était un jour de repos également. Alors Matteo pourrait profiter de la journée de demain pour récupérer encore un peu, alors il pouvait bien se laisser aller un peu ce soir. Mais Matteo me dit que ça risquait tout de même d’être dur lundi matin. Oui, et en plus, ce n’était pas très calme au travail en ce moment. Mais il valait mieux que je m’abstienne de le lui dire ce soir. Je ne voulais pas gâcher la soirée en parlant du travail.

J’avais donné raison à Matteo, concernant le fait que là on devrait sans doute se contenter de se tenir la main, et uniquement cela. Pour éviter tout débordement si on peut dire. Mais rapidement j’étais venu lui faire un sous-entendu au creux de son oreille. Et cela fit sourire Matteo, qui néanmoins, ne m’assura rien du tout. Au contraire, il craignait apparemment de s’endormir, et cela me fit sourire légèrement. Je déposai alors un furtif baiser sur ses lèvres « Si il n’y a que ça, je ferai en sorte de te tenir bien éveillé » dis-je amusée. Bien entendu, c’était une taquinerie. Enfin c’était à moitié sérieux et à moitié pour plaisanter. Si Matteo était trop fatigué, ça ne serait que partie remise. Je restai là, près de Matteo et terminai mon verre. Mon troisième verre et dernier verre. D’ailleurs j’avais un peu chaud depuis un petit moment, c’était sans doute l’alcool qui faisait son effet.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 14:34
Invité
Cassia était adorable de vouloir le garder éveiller ainsi et d'ailleurs il le lui dit "- C'est adorable." et il sourit tout en la regardant bien dans les yeux. Qu'est ce qu'elle était belle cette femme et ses yeux, son regard, un vrai régal. Matteo ne se lassait pas de la regarder. Il termina son verre lui aussi et puis demanda l'addition qu'il s'empressa de payer. Et puis après quelques minutes à se regarder encore un peu dans les yeux, Matteo lui demanda "- On sort ? on va marcher un peu ?" ça pourrait lui faire du bien et puis cela leur permettrait de de prendre l'air, de se changer les idées et puis d'être ailleurs sans rentrer immédiatement.
Marcher main dans la main en ville, ça faisait une éternité qu'ils ne l'avaient pas fait et puis ça pourrait aider Matteo à retrouver ses idées, enfin du moins à les remettre en place, parce que son sourire ne quittait plus son visage et il semblait ailleurs par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 14:47
Cassia A. Hamilton
La soirée se déroulait à merveille, et elle passait aussi assez vite quand on regardait bien. Tout avait été parfait jusqu’à maintenant, et pour moi il était temps d’arrêter de commander des verres. Certes trois verres ce n’est pas le bout du monde, mais j’avais oublié que le mojito était assez fort comme cocktail. Et le but n’était pas d’oublier cette soirée, au contraire. Matteo demanda l’addition au serveur qui ne tarda pas à venir la déposer sur la table et Matteo paya la note. Je le remerciai alors de vive voix, avec un baiser en prime. Puis Matteo proposa de sortir du bar, d’aller marcher un peu « Oui, allons-y » dis-je en me levant avec lui.

Dehors l’air était assez frais, alors je remis ma veste. Je pris la main de Matteo dans la mienne, et commençai à marcher à ses côtés. C’était assez calme dehors et ça faisait du bien un peu de calme. Je restai silencieuse quelques minutes, profitant simplement de la présence de l’homme que j’aimais.  Je repensais à tout ce qu'on avait pu se dire et à la décision qu'on avait prise un peu plus tôt. J'étais heureuse qu'on ait décidé à essayer de fonder une famille mais j'espérais ne pas décevoir Matteo également. Mais pour le moment il était trop tôt pour dire quoi que ce soit. « C’est très agréable de se promener par ici, ça fait un petit moment qu’on n’avait pas fait ça en plus » Manque de temps, alors justement autant en profiter ce week-end. Puis je vins me blottir un peu plus contre Matteo.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 15:02
Invité
Sortir prendre l'air après avoir passé un agréable moment dans ce bar ne pourrait leur faire que du bien. Ca leur permettrait de se changer les idées, de marcher et donc de digérer tout en restant malgré tout à l'extérieur, c'est à dire en leur évitant de rentrer s'enfermer chez eux. Même s'ils pourraient aussi profiter de la terrasse ou de la plage un peu plus loin. Vu qu'ils étaient en ville autant profiter d'être en ville et donc de s'y balader un peu avant de se trouver un taxi pour rentrer.

Main dans la main c'était vraiment agréable, et puis Matteo avait l'impression qu'ils n'étaient pas sortit ainsi depuis bien trop longtemps, au moins trois mois si ses souvenirs sont bons. "- Oui, ça va du bien." et Matteo la serra un peu plus contre lui puisqu'elle s'était rapproché de lui. "- En plus c'est pratique, on peu faire les boutiques sans y entrer." une petite taquinerie qui n'avait rien de méchant, juste un petit rappel sur le fait qu'en pleine journée elle aurait pu être tenté d'entrer alors que là c'était impossible, juste du lèche vitrine. "- T'as quand même envie qu'on se trouve un animal en attendant ?" c'est vrai qu'il avait un peu coupé court à cette partie de la conversation tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 15:21
Cassia A. Hamilton
Cette petite balade qui continuait cette soirée en tête à tête était des plus agréables. Et Matteo ajouta que c’était pratique car on pouvait faire les boutiques sans y entrer. Je ris de bon cœur à cette taquinerie. « Très drôle, avoue que ça t’arrange » dis-je pour le taquiner à mon tour. Et encore je ne crois pas avoir trainé Matteo dans une virée shopping. Sauf une fois quand nous étions à San Francisco mais ça n’avait pas duré longtemps. Bon je pouvais tout de même regarder quand même mais ce n’était pas pareil ça c’était certain.

Puis Matteo me demanda si j’avais quand même envie qu’on se trouve un animal de compagnie en attendant. J’esquissai un léger sourire, et posai mon regard sur lui « On peut toujours y songer, en parler, voir ce qui nous tenterait tous les deux... Je pense que ça serait une bonne idée. Enfin si tu es toujours d'accord » Oui déjà savoir quel genre d’animal exactement, et tout ce genre de petits détails. Matteo devrait toujours être partant mais je préférais lui dire au cas où.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 16:03
Invité
"- Non c'est vrai, je ne vais pas le nier ça m'arrange." et oui Matteo ne se voyait pas lui raconter des idioties, après tout ce soir ça l'arrangeait. Il était tout à fait d'accord de l'accompagner un autre jour, encore que jusqu'à présent elle ne l'avait jamais vraiment sollicité pour ce genre de sortie.

Matteo remit ensuite l'animal sur le tapis, parce qu'après tout ce n'était pas totalement impossible qu'ils s'en trouvent un vu qu'elle avait parler de ça tout à l'heure. "- Oui, je suis toujours d'accord. Juste que je n'avait pas arrêté mon choix quand je t'en avais parlé l'autre fois, j'avais juste lancé l'idée rien de plus." Oui, donc Matteo n'avait pas vraiment d'idée ni de préférence, il avait juste lancé le sujet l'autre fois c'est tout. Et comme elle n'avait pas semblé d'accord il avait juste mis tout ça de côté dans sa tête et puis d'autres choses plus importantes avaient prit place ensuite. "- Un chat ça pourrait être sympas ou un chien.. enfin je sais pas trop mais par pitié par un animal exotique et encore moins un hamster ça passe son temps à faire courir dans sa roue la nuit quand tout le monde dort et ça fait un bruit du tonnerre."
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 16:19
Cassia A. Hamilton
Matteo ne le niait pas, ça l’arrangeait qu’on soit le soir et que les boutiques soient fermées. Mais bon je ne lui en voulais pas, et franchement là ce soir j’avais envie de tout sauf de faire les boutiques.

Et pour ce qui était de se prendre un animal de compagnie, oui j’étais sérieuse vu que j’en avais parlé à Matteo. Mais avant de faire quoi que ce soit il fallait se mettre d’accord, et savoir aussi si Matteo était toujours partant. Et c’était le cas. C’est juste que quand il m’en avait parlé la première fois il n’avait pas arrêté son choix. Bon déjà si on était d’accord tous les deux c’était déjà un bon début. Alors Matteo proposa un chat ou un chien. Mais pas d’animal exotique. Et lorsque Matteo se mit à parler du hamster qui ne faisait que de courir dans sa roue alors que tout le monde dort je me mis à rire de bon cœur. J’imaginai tout simplement la scène, ce pauvre hamster qui empêchait Matt de dormir. Je repris alors mon sérieux « D’accord, pas de hamster, de toute façon je ne suis pas une grande fan des rongeurs » Je réfléchis alors quelques secondes « Un chat ou un chien alors. Les deux sont très affectueux en plus. Un chien ça serait sympa mais tu crois qu’on aura vraiment le temps de s’en occuper correctement ? » Un chien il fallait vraiment s’en occuper, être présent pour lui, le promener plusieurs fois pas jours. Bref, j’avais besoin de l’avis de Matteo.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 16:35
Invité
Une fois dehors ils continuèrent malgré tout de discuter tout en continuant leur petite marche digestive. Même si ce n'était pas le but premier ça allait leur faire du bien et leur permettre de mieux dormir. Et puis c'était agréable pour Matteo de marcher en ville avec la femme qu'il aime parce que ça faisait longtemps que ça ne leur était pas arrivé. Matteo donna son point de vue et fut heureux de voir que ce qu'il disait pouvait la faire sourire. Mais étant gamin il avait eut un hamster et n'avait pas eu de relation avec ce rongeur, y'avait rien de bien génial à avoir ce genre d'animal chez lui mis à part être réveiller au milieu de la nuit par ses courses nocturnes. Au moins il lui avait servit pour son expérience sur le courant électrique mais en dehors de ça Matteo n'en avait pas tiré grande satisfaction et l'animal non plus surement. "- J'ai peur aussi qu'on n'ait pas assez de temps pour un chien, sauf si on trouve une race de chien qui vit très bien d'être tout seul une bonne partie de la journée et qui ne détruise pas tous les meubles. Du coup peu être qu'un chat serait mieux." une grande question en fait, il leur faudrait faire des recherches et se renseigner tout ça, si vraiment ils voulaient un animal.
Ils continuèrent donc leur marche pendant un petit moment avant de se décider à appeler un taxi et de rentrer à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 16:45
Cassia A. Hamilton
Nous ne faisions que débuter la conversation, et nous étions déjà à peu près d’accord. Pas de rongeurs, et pas d’animal exotique non plus. Alors un chien ou un chat. Mais Matteo était d’accord avec moi, un chien ça ne se laissait pas tout seul la journée à la maison. Tout dépendait de la race de chien, du coup avec un chat il n’aurait pas ce problème « Si vraiment on ne trouve pas de solution pour le chien, on aura qu’à opter pour un chat » J’en avais déjà eu étant petite, et bien que ça soit plus indépendant ça restait tout de même très affectueux, très câlin. Et la promenade continua un petit moment, jusqu’au moment où on appela de nouveau un taxi pour rentrer chez nous et continuer cette soirée en tête à tête dans un cadre plus intime.

_______________________

Le week-end était passé assez vite. Après notre soirée de samedi, nous avions profité pour nous reposer un peu le lendemain. Matteo surtout avait pris le temps de récupérer et de ranger également es affaires de voyages. Nous étions lundi matin, et le réveil avait été assez facile ce matin pour moi. Il faut dire que hier soir nous n’avions rien fait de particulier. Juste un petit diné entre nous à la maison et une soirée télévision. Après s’être duchés et préparé, et après avoir pris une bonne tasse de café, nous avions quitté la maison pour se mettre ne route pour le travail. Et une fois arrivé au travail, je saluai les collègues déjà présents, et posai mes affaires sur mon bureau.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 19 Aoû 2016 - 17:43
Invité
Matteo et Cassia avaient finit par rentrer à la maison et le reste de la soirée s'était terminé dans la chambre. Et puis le lendemain, Matteo s'était bien reposé et avait terminé de ranger toutes ses affaires. Il avait même prit le temps de préparer à manger avec Cassia pour un petit diner en tête à tête pour clôturer ce week end.
Le lendemain donc, le réveil fut assez difficile pour Matteo qui mit un peu de temps à se réveiller. Après deux cafés et une bonne douche il était enfin prêt pour aller bosser. Enfin prêt c'était vite dit mais peu importe. Ce matin il avait laissé Cassia conduire pour continuer de se reposer un peu, en fait le décalage horaire se ressentait toujours et Matteo avait vraiment du mal à retrouver la forme. Espérons pour eux que la journée soit calme.
Mais à peine arrivé que Matteo n'eut même pas le temps de saluer tous ses collègues qu'on lui fit savoir qu'il devait se rendre dans le bureau du chef. Matteo savait que son retour était attendu mais quand même. Supposant que le chef voulait juste savoir si tout s'était bien passé ou peu être même lui donner des nouvelles de l'affaire mais ce n''était pas ça.
Matteo changea radicalement d'attitude et surtout son sourire disparu quand le chef lui expliqua ce qu'il en était. Matteo le laissa terminé mais dans sa tête la décision était déjà prise et il le fit savoir à son chef "- Hors de question !" "- Stevens, je te rappel que tu n'as pas vraiment ton mot à dire dans cette histoire, tu rentres à peine." "- Je m'en fou" et il ouvrit la porte pour sortir du bureau "- il en est pas question et c'est non négociable !" "- Stevens tu ne peux pas refuser ! Est-ce que c'est clair ?" Matteo se tourna vers le chef et lui dit à nouveau les yeux dans les yeux "- Mettez une autre équipe sur l'affaire, Hamilton et moi on n'est pas sur le coup et je me fou que vous me colliez une sanction pour ça. Hors de question, c'est hors de question." "- Ouais et ben justement Hamilton et toi vous pouvez allez mettre votre tenue de terrain vous allez passer la matinée à patrouiller et peu être qu'ensuite tu seras plus collaboratif Stevens." "- Je m'en fou, je veux pas de cette affaire chef." et Matteo quitta la pièce laissant au chef tout le loisir de claquer la porte ou non, il n'en avait rien à faire. "- Hamilton t'as entendu ? va te changer vous partez en patrouille puisque Stevens ne veut pas de toi non plus sur cette affaire !" et puis il retourna dans son bureau.
Matteo arriva à hauteur de Cassia et soupira légèrement avant de lui dire "- Bon.. T'as entendu le chef, on descend." c'est avec regret qu'il lui rappela ce qu'ils allaient faire durant toute la matinée mais pour l'instant c'était mieux qu'accepter cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Ven 19 Aoû 2016 - 17:56
Cassia A. Hamilton
J’étais de bonne humeur ce matin. Oui ça pouvait paraitre étrange surtout pour un lundi matin, mais j’avais passé un excellent week-end avec Matteo, et j’étais ravie de travailler de nouveau avec lui après ces quatre semaines d’absence. Au moins là, je savais où il était, et je savais si il allait bien ou non. A peine arrivés, que Matteo était attendu dans le bureau du sergent. Je le laissai y aller alors, discutant un peu avec Simons tout en m’installant à mon bureau. Mais bien vite on entendit des éclats de voix provenant du bureau du chef où était justement Matteo. On était tous un peu surpris et encore plus quand la porte s’ouvrit sur un Matteo assez énervé et un sergent en colère également. Comment ça mettre ma tenue ? Comment ça on allait en patrouille ? « D’accord… » dis-je tout simplement, sur un ton surpris mais aussi très perplexe. Et dire que la matinée avait bien commencé pour moi. Et c’était quoi cette histoire d’affaire sur laquelle Matteo ne voulait pas travailler avec moi ? Encore une infiltration jugée trop dangereuse ? Puis Matteo vint me dire qu’on avait plus qu’à descendre. « Oui, j’arrive » . Il fallait avant que je passe aux vestiaires afin d’enfiler mon uniforme puisque nous étions en patrouille. J’aimais mon métier vraiment, mais je n’étais pas forcément enchanté de devoir retourner en patrouille même pour une matinée, ou une journée. Allez savoir combien de temps le sergent allait nous demander de patrouiller. Une fois ma tenue enfiler, je descendit donc au sous sol afin de rejoindre une voiture de patrouille. Je m'installai alors du côté passager. Et profitant que nous n'étions plus que les deux Matteo et moi je parole librement « Tu peux m’expliquer ce qu’il s’est passé dans le bureau ? » Et du coup ça allait m’expliqué pour quelle raison j’avais du moi aussi remettre mon uniforme et aller patrouiller pendant la matinée.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 20 Aoû 2016 - 4:04
Invité
Cassia semblait quelque peu sous le choc et c'était certainement aussi bien. Matteo aussi passa par la case vestiaire pour aller se changer et ce n'était pas non plus de gaité de coeur qu'il le faisait. Mais il était tout simplement hors de question pour lui ou pour Cassia de bosser sur cette affaire, en particulier pour Cassia d'ailleurs.
Matteo se rendit ensuite vers le Sergent qui s'occupait de l'assignation des véhicules pour lui demander les clefs de leur voiture, ne sachant même pas qu'elle voiture il devait prendre. Il lui fit part aussi du secteur qu'ils devaient couvrir ce matin et sans doute même toute la journée à moins que Matteo ne change d'avis mais c'était loin d'être gagné.

Matteo fut le premier à la voiture et pourtant Cassia avait eut largement le temps de s'y rendre. Bref, une fois dans l'auto elle finit par arriver et il mit le moteur en route pour ensuite se mettre en route. Leur secteur était large et ils se devaient de faire leur patrouille comme n'importe quel flic de terrain. Et c'est là que Cassia lui demanda ce qu'il redoutait un peu. Mais il ne se démonta pas et lui dit simplement "- Crois moi, tu préfères pas savoir." et il ne dit rien d'autre. Pour Matteo, même si être là était une sanction parce qu'il l'avait bien compris, travailler sur cette affaire serait un calvaire alors il préférait de loin être là. "- Tu veux qu'on s'arrête prendre des cafés ?"
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Sam 20 Aoû 2016 - 4:13
Cassia A. Hamilton
Quand Matteo avait ouvert la porte du bureau du chef, tout le monde avait été surpris d’entendre le sergent et Matteo continuer leur discussion très houleuse. Hampton en avait même été bouche-bée. Et moi dans tout cela ? Et bien j’avais été contraint de suivre Matteo en patrouille. Alors je n’avais rien dis, j’avais été me changer et une fois prête, j’avais été avec Matteo au sous-sol pour prendre une voiture de patrouille. Mais maintenant que nous étions tous les deux je ne m’étais pas gêné pour demander à Matteo ce qu’il c’était passé exactement dans le bureau. Car là je ne comprenais pas du tout ce qu’il c’était passé. Matteo avait refusé une affaire ? Mais pourquoi ? Et quelle affaire ? Et là Matteo me dit que je ne préférerais pas savoir. « Ah vraiment ? Tu crois que je n’ai pas envie de savoir pourquoi j’ai dû remettre cet uniforme pour la journée ? Et bien si j’aimerai savoir. Je suis concernée je te signale, et je ne sais même pas pourquoi » C’était mon droit après tout, non ? Et quand Matteo me demanda si je voulais qu’on s’arrête prendre des cafés, je répondis simplement « Oui, je crois qu’on va en avoir bien besoin » J’avais l’impression que la matinée allait être longue et la journée également.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 20 Aoû 2016 - 4:36
Invité
Matteo n'avait pas envie d'en parler avec Cassia, il était tout simplement dégouter que le sergent ait eu ce serais-ce que l'idée de les mettre sur cette affaire. Comment il avait pu penser que Matteo ou même Cassia accepteraient ça ? non mais franchement ! et puis pour son retour il aurait pu agir autrement. Alors Matteo préférait conduire sa voiture et rester concentré sur sa conduite. Il ne répondit donc pas à Cassia tout simplement, parce qu'il était encore énervé et c'est forcément Cassia qui prendrait et il n'avait pas envie de s'en prendre à elle.
Alors, aussitôt qu'il le pu il arrêta la voiture pour leur permettre d'aller se chercher un café qu'ils boiraient sur le chemin et durant la patrouille. Il laissa Cassia aller leur chercher ce qu'il fallait et attendit sagement dans la voiture qu'elle revienne. Saut que le type qui se gara derrière lui avait un phare abimé et donc Matteo du sortir pour lui faire savoir. Une petite intervention qui ne nécessitait pas la présence de Cassia puisque Matteo avait prit le temps de vérifier la plaque de la voiture pour savoir si elle était présente dans une affaire ou une autre. Tout se passa bien et quand il revint à la voiture Cassia était elle aussi sortit. "- Super ! Un bon café y'a rien de mieux. Tu veux conduire ?" oui comme ça Matteo aurait tout le loisir de boire tranquillement son café, mais si elle voulait pas, pas grave.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Hamilton
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Sam 20 Aoû 2016 - 4:46
Cassia A. Hamilton
Matteo semblait penser que je ne voulais pas savoir de quoi il s’agissait. Mais comment pouvait t-il penser à ma place ? Et puis si j’avais envie de savoir. J’avais envie de savoir pourquoi moi aussi j’avais été sanctionné, pourquoi j’avais dû remettre cet uniforme que je n’avais pas enfilé depuis des lustres, et pourquoi j’étais condamné à patrouiller au lieu de faire mon vrai travail. Mais Matteo ne semblait pas disposé à me réponse. J’étais en plein rêve ou quoi ? Il ne prenait même pas la peine de me dire un mot.

Pour les cafés, ce n’était pas une mauvaise idée, on allait certainement en avoir besoin, et ça nous ferait du bien pour tenir déjà la matinée. Alors on s’arrête quelques minutes après, et je descendis chercher deux cafés. Le temps de faire la queue comme tout le monde et d’être servi, je ressortis du café avec les deux boissons chaudes. Matteo n’était plus dans la voiture, il était à l’extérieur. Il avait certainement du interpeler quelqu’un pour quelque chose. Je lui tendis alors son café et il semblait ravi d’avoir son café. Il me proposa même de conduire « Non, je te laisse ce plaisir » Et oui je n’avais pas envie de conduire. Je n’étais pas d’humeur disons. Alors je remontai dans la voiture, côté passager, mon café à la main.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Life in UCLA
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» LORENZO DI MATTEO #(213) 116 - 1009
» Prime Of Life ←
» Itchi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: West Side :: Police Department-
Sauter vers: